Un univers où légendes et magie se confonde... Un endroit ou l'ombre change les êtres au point de détruire tout une race!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Enaël de Conmènes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enaël de Conmènes
Plume admin
Plume admin
avatar

Messages : 1737
Date d'inscription : 15/01/2012

MessageSujet: Enaël de Conmènes   Dim 11 Déc - 16:14


Je ferais mon devoir envers vous
Enaël de Conmènes

Nom: DeConmènes
Prénom: Enaël
Âge: 19 ans
Statue social:(noble, alltesse, gens du peuple...)Prince Héritié du royaume



Physique : Décrivez le physique de votre personnage [10 lignes pleines minimum]  ~


Que dire sur Enaël, sur son physique en fait…. Ah ! oui il à tout du bel homme typé prince charmant des contes de fées pour enfant, normal me direz-vous c’est un prince! un vrai, un futur empereur mais la beauté n’a pas toujours été l’apanage de la noblesse il ne faut pas pousser non plus hein. Enaël est un jeune homme d’une bonne taille, d'environ 1.80m pour 70 kg à peu de chose près, fin mais musclé tout de même grâce à ses heures de pratique d’escrime et d’équitation son corps, selon la gente féminine, de son beau royaume nommé Mélopélia, est sculpté de la main des dieux ce qui l’a toujours fait sourire bien que discrètement. On ne peut pas dire qu’il passait inaperçue, que se soit lui d'ailleurs ou le reste de sa famille. Bref à part cela il avait de beau cheveux rouge feu, héritage de sa mère et de magnifique Orbes vertes émeraude hérité cette fois de son père. En somme il était le parfait mélange de ses deux parents. Si Enaël tenait en grande partie de ses deux parents pour son physique, ce n’était pas juste pour ses deux atours-ci. Il avait hérité du teint de neige de sa mère et de la finesse des traits de son père qui restait pour autant assez masculin mais avec ce petit côté enfantin qui ramenait cette image de ressemblance avec la beauté du dieu Apollon. Là encore c’était ce qu’il entendait au sein de la cours de son royaume.pensez-vous il se savait disons plutôt bien mis de sa personne cependant il n'allait pas de lui-même se lancer des fleurs où parader pour faire celui qui était sur de son charme et en jouait à outrance, après tout cela n'était pas digne du prince héritier qu'il était et n'allait décidément pas avec son tempérament non plus il faut bien le préciser toutefois. Habillé comme sa condition l'exigeait  il  s'habillait cependant le moins possible de manière dispendieuse dès qu'il le pouvait préfèrent par moment des tenues plus simples relevant plus d'une tenue de jeune noble de la garde où une tenue d'équitation ne trahissant en rien son statut de prince héritier de Mélopélia. Il aimait à sortir comme n'importe quel noble dans ses terres pour voir discrètement comment vivant son peuple masqué d'une simple cape sombre  d'un beau bleu nuit. Hé oui Enaël ne criait pas sur tous les toits  qu'il était le futur empereur de ce royaume prosper.


Psychologie :[Décrivez le caractère de votre personnage [10 lignes pleines minimum]~


Pour ce qui est de son caractère de son tempérament en sommes, il y a deux choses à savoir de prime abord, il apparait toujours froid et distant au début sans doute car il est un peu sauvage et méfiant lorsqu’il ne connait pas la personne et de plus il est extrêmement protecteur envers sa petite sœur et sans doute bien plus depuis la disparition de leurs défunts parents. Il ne vaut mieux pas embêter Illeanëlia si on ne veut pas l’avoir sur le dos par la suite, même s’il sait très bien qu’elle était tout à fait capable de se défendre seule et qu’elle le lui faisait bien savoir de par son caractère d’ailleurs. Lorsque l’on apprend à le connaitre, on s’aperçoit très vite qu’Enaël est un jeune homme charmant, cultivé et surtout extrêmement droit. Il aime la justice et prendre soin de son peuple et de sa famille, il serait prêt à tout pour sa petite sœur qui reste sa seule famille à l’heure d’aujourd’hui. Erudit et fin combattant et cavaliers il excelle dans ses domaines et dans la diplomatie de par son éducation. Son tempérament reste calme et posé voir même doux la plupart du temps mais si vous le chercher vous le trouverez il ne faudra aucunement vous plaindre. Très proche de sa sœur on pourrait presque les prendre pour de faux jumeaux sans doute car ils se sont encore plus rapproché au décès de leurs parents. Un brin séducteur sous ses airs de cale apparent et de sa sauvagerie, il sait plaire lorsqu'il le faut et surtout séduire dans de rares occasion sans le vouloir réellement cependant. la plupart du temps il s'agissait plus d'un sourire, d'une parole qui donnait cette effet mais il ne pensait jamais pour autant à produire cet effet-là à ce moment précis en tous les cas, il n'avait pas non plus été élevé à courir les jeunes fille,  même de haute noblesse, ont l'avait élevé à régné pas à autre chose. Bien sur il savait qu'il devrait bientôt prendre épouse mais il n'était pas vraiment à y pensé tout comme il devrait songé à confier tôt ou tard sa précieuse petite soeur à un homme mais là encore cette tâche serait ardue.



Histoire [Un minimum de 20 lignes est demander pour l'histoire.]

L’histoire d’Enaël pourrait être simple et heureuse comme un conte de fée après tout il est un prince de sang, sa vie ne peut-être que douce et belle me direz-vous ? Et pourtant non sa vie n’est pas si rêvée que ça. Oh il n’a pas non plus été malheureux, il n’a jamais manqué de rien même si de par son rang il a reçus une éducation qui pouvait parfois être contraignant lorsque l’on est un enfant et que l’on préférerait jouer plutôt qu’étudier à diriger, enfin à gouverner pour être plus exact un royaume mais il a toujours fait ce qu’il fallait. Seulement voilà il a perdu ses parents de manière tragique et beaucoup trop tôt… il n’était pas prêt à être mis à la tête de son royaume aussi tôt… Que voulez-vous, lorsque vous avez tout juste 16 ans vous ne souhaitez pas gouvernez un pays pour votre seizième anniversaire et surtout pas en apprenant que le bateau de vos parents a sombré dans la mer… pas plus que vous n’étiez préparé à devoir grandir trop vite pour vous occuper seul de votre sœur et de vivre dans un immense château sans eux. Cela c’est la partie moins joyeuse de sa courte existence. Enaêl à tous fait pour préserver sa jeune sœur et qu’elle est une enfance des plus heureuse malgré la disparition prématurée de leurs parents. Oh bien sur aidé des précepteurs du château, du Duc ami de ses parents qui avait pris la régence du royaume de Mélopélia, afin qu’ils puissent grandirent tous deux de manière presque normal on va dire.Leurs parents avaient voulu que si ils leur arrivaient quoique se soit leurs précieux enfants puissent avoir une enfance exempté de toute complication émotionnelle car ils avaient déjà une  lourde tâche sur leurs frêles épaules avec un royaume à gouverner en particulier leur aîné.

Donc non il n’a pas eu une vie rêvée de conte de fée, c'est vrai, il n’a pas été malheureux non plus... mais il a comme tout à chacun connu des moments de joies, de peines, enfin comme tout le monde en somme. Ce n’est pas parce qu’il est le futur empereur qu’il est si différents des autres, lui il ne le voit pas ainsi en tous les cas. Ses parents lui ont appris des valeurs qu’il se fait un devoir de respecter et d’appliquer en toute occasion de sorte que jamais il n’oublie que c’est à son peuple que leur royaume doit sa survie sa prospérité et qu’il leur doit un certain respect et une attention toute particulière. Enaël en à conscience plus que tout et souhaite marcher sur les traces de ses parents afin que même de là où ils sont, ceux-ci soit fier d’eux, de leurs enfants... Il espérait pouvoir offrir à son peuple, à sa soeur aussi, une vie que leurs auraient offert ses défunts parents et ne pas avoir à détruire ce qu'ils avaient bâtie de leur vivant. Il voulait tout simplement offrir le meilleur de lui et prenait très à coeur ce rôle de protecteurs de son royaume ce qui le rendait très populaire dans celui-ci. Il était aimé de son peuple, tous comme sa soeur d'ailleurs, leur peuple était derrière eux il n'avait pas à craindre une révolte au sein de leur royaume car ne sévissait sur leur terre ni la famine ni autre chose pouvant soulever leurs sujets comme dans certaines contrées voisines de la leur. Si Enaël devait résumé sa vie depuis le tragique accident de ses parents, il devait bien avouer que  ses 3 dernières années n'avait pas été sans difficulté tant par la perte de ses parents que dans l'adaptation à toute les contraintes auquel il devait se faire avec son nouveau statut et  puis il y avait Illeanëlia, sa petite soeur, sa précieuse petite soeur, seule famille restante qui était plus fragile et qu'il avait dû entouré d'affection et d'attention pour  s'assurer qu'elle surmonte cela  le plus facilement possible si l'on puis dire... Il resterait toujours inquiet de son bien être mais ses 3 dernières années les avaient tellement rapproché qu'il était encore plus protecteur vis à vis d'elle et cela ne s'arrêterait pas là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Enaël de Conmènes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tulip DZ] Enaë [Sujet à clore SVP]
» Chapeau, gateaux...On va prendre le thé ? ♥ EDIT crinoline
» Journal d'un Déchu (4)
» Enaël - Pure Light [IRREALDOLL Ringo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mélopëlia Nocturnaes :: LE PETIT SALON DE VELOURS :: Boudoir de Présentation-
Sauter vers: