Mélopëlia Nocturnaes

Un univers où légendes et magie se confonde... Un endroit ou l'ombre change les êtres au point de détruire tout une race!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte Générale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Illeanëlia de Conmènes
Plume admin
Plume admin
avatar

Messages : 706
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 31
Localisation : là où me mène le vent

MessageSujet: Contexte Générale   Jeu 8 Mai - 21:31



PROLOGUE


Comme toutes les histoires celle-ci commence par un conte, par une légende  murmurée par le vent, et la nature elle-même … Chantonnée par les arbres et la mer aussi. Chaque histoire  à sa part de magie en elle bonne ou mauvaise car après tout le bien le mal vont de pair non? Ici en ses lieux que le temps ne semble pas même ébranler le moins du monde une histoire se transmet  tel une rumeur ou bien même une vague de murmure ? Ecoutez bien ses murmures incessants qui vous apportent ses nouvelles… Qui vous apporte cette histoire ! Ecoutez, apprenez car c’est ici que tout va commencer pour vous, pour nous !!!!

A l’origine de ce que l’on nomme les temps immémoriaux, dans un monde à nulle autre pareille ! Ou des terres verdoyantes et des vallées luxuriantes se côtoient, parmi les montages parsemée elles aussi de charme magique ! Un paysage comment dire idyllique  au cœur d’un royaume mystérieux et sombre de magie pure et enchanteresse… peuplé de légendes et de Mythe ! Là où la magie se trouve en toute chose mais aussi en tout être vivant sur terre… Un univers où la magie elle-même est aussi ancienne que la terre qui s’en imprègne… Une puissance magique pure et bienfaisante qui vit naître l’âge d’or de tout un peuple…. L’âge d’or de l’union de deux races que tout semblait opposer.  Tout cela se passait à l’aube d’un temps nouveau dans le royaume féérique d’Orphëalie, appelé aussi la terre des Déefiques, terre magique ou les arbres ont une vie propre et semble danser les soirs de pleine lune, où l’eau même à un esprit ! Tout un univers où même le sens du mot mal semble être bannit, proscrit dans des contrées sombres et lointaines pour équilibrer les forces comme le yin et le yang. Des forces qui pourtant finirent par basculer comme pour annoncer la fin d’une époque… la fin d’un temps bénit des dieux.

En ses heures l’âge d’or impériale des Néleïades touche à sa fin…  une masse de brume noire à envahit la terre des Naïades assombrissant leurs cœurs…. Les transformant en des êtres des ténèbres, spectre sombre aux ailes de dragons appelé…. Dragonaï, qui semblait décimer toute vie sur leur passage. Oh oui… vraiment tous ! Jusqu’à décimer tout un peuple…. Le peuple Roi ! Les Nélëiades ainsi les nommes t’ont ! Enfin ainsi les nommaient ont devrais-je dire. De ce peuple puissant ne subsistes plus que des cendres et deux petites filles, des jumelles élues, les jumelles oubliées d’Orphëalie, les dernières princesses héritières de leurs races et de ce royaume, belles comme des anges d’ailleurs. Mais elles sont recherchée dans toute les contrées … Et c’est pour leurs propres sécurités qu’elles ont été séparées, puis cachées au mondes afin qu’elles puissent grandirent en beauté mais aussi en puissance et en courage ! Seules preuves de leurs lignées est le tatouage qu’elles portent aux creux de leur reins, un tatouage représentant des ailes d’anges ornées de roses noires. Tatouages n’apparaissant que lors de la manifestation de leurs puissances et disparaissant progressivement lorsqu’elles perdent la vie.

Aujourd’hui alors qu’elles ont tout juste 16 ans, elles savent que quelqu’un les attends, qu’elles ont une destinés à accomplir un chemin à parcourir pour renouer avec leur passé oublié et leur terres mères. Le temps des retrouvailles approchent ! Oui….. Mais que leur réserve cette quête ! Que trouveront-elles dans ses terres dénaturées au bout de ce chemin…  Trouveront-elles un passé ? Un avenir ? Peut-être bien les deux mêmes qui sait seulement après tout qui seulement pourrait avoir la réponse à part l’oracle des lunes noires…. Un oracle que chacune ira consultés afin d’y apprendre la clé de sa destinée ? Seulement seront-elles prêtes pour celle-ci….. Après tout 16 ans c’est bien jeune pour devoir supporter le poids du passé de tout un peuple et les conséquences d’en être les dernières héritières….

Si jamais d’aventure vous entendiez des cris déchirés, des plaintes presque inhumaine, c’est sans doute celle de ce peuple oublié qui fut décimé par une brume glacé par les ténèbres. Une brume de ténèbres pure signe de malheur et de mort. Comme dans ses vieilles légendes ancestrales transmises de génération en génération par-delà les contrées  féerique des terres Déefiques….. La mort plane partout à présent l’équilibre est définitivement rompu ! Une seule question  flotte dans l’air… La prophétie sera-t-elle vérifiée ? Les ailes du bien s’étendront elles à nouveau sur les horizons pour chasser cette brume sombre  d’un battement d’ailes ?

Oui d’aussi loin que je m’en souvienne l’oracle les avaient prédit…. Alors ce chant écoutez-le et croyez-y !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://melopelia-nocturnaes.monempire.net
 
Contexte Générale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simonetta Sommaruga future conseillère fédérale ?
» Ma Poésie Libérale
» Par avion, éviter la surcharge pondérale
» Assemblée Générale Mixte (AGM) des actionnaires le 17 Mars 2010
» Assemblée Générale Virtuelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mélopëlia Nocturnaes :: LE PETIT SALON DE VELOURS :: Berceau de Roses-
Sauter vers: